Décès de Michel Alliot : la communauté universitaire en deuil

13 février 2014

Communiqués

Le bureau de la CPU tient à adresser ses plus sincères condoléances aux proches de Michel Alliot, grand universitaire et grand homme.

La communauté des présidents d’université salue le parcours d’’un des premiers membres de la CPU, fondateur en 1971 de l’Université Paris 7, aujourd’hui devenue Université Paris-Diderot, et d’un universitaire, juriste, spécialiste de l’anthropologie et des droits africains, qui a participé à la création de plusieurs universités en Outre-mer et en Afrique. Elle reconnait, également, le travail accompli par Michel Alliot comme directeur de cabinet d’Edgar Faure, ministre de l’Education nationale, pour doter nos universités de l’autonomie nécessaire au développement de  notre potentiel  d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation.

Michel Alliot, entré en résistance auprès du général de Gaulle a porté, tout au long de sa vie, au cours des fonctions qu’il a exercées, les mêmes valeurs et la même vision pour notre pays. Nous lui en sommes tous aujourd’hui redevables.