Décès de Christophe de Margerie

21 octobre 2014

Communiqués

Un entrepreneur qui a contribué au rayonnement de la France

Christophe de Margerie, PDG de Total, est mort dans la nuit du 20 au 21 octobre dans un accident d’avion survenu près de Moscou. Retour sur un homme dont l’énergie et le goût de l’action ne connaissaient pas de limite.

Diplômé de l’Institut universitaire de technologie (IUT) et de l’Ecole supérieure de commerce de Paris (ESCP), c’est en 1974 qu’il entre chez Total avant d’en gravir un à un les échelons. En 2010, il est nommé PDG de l’entreprise pétrolière, après avoir été directeur général pendant trois ans. Il a contribué à faire rayonner l’image de la France par Total sur la scène internationale.

Christophe de Margerie a toujours eu le goût pour la transmission et une fibre universitaire affirmée. C’est par exemple le 15 octobre 2013 qu’il s’est rendu à l’université Paris XIII à la rencontre des étudiants pour une conférence sur le thème « Esprit d’entreprise et goût d’entreprendre ». L’occasion pour le PDG de faire part de son expertise et de conseiller les étudiants sur l’entreprenariat en compagnie de trois jeunes créateurs d’entreprises.

Quand on l’interrogeait sur la perception de ses propres études, Christophe de Margerie la résumait en trois mots : « Je dirais : intérêts, opportunités, ouvertures. Au pluriel » (entretien au journal Les échos du 20 août 2008). S’il avait été nommé ministre de l’Education nationale, son « premier chantier [aurait été] certainement de renforcer les liens entre les entreprises et les universités », confiait-il.

13 décembre 2019

Presse nationale, presse quotidienne régionale, télévision, radio, magazine, on parle de l'Université dans les médias.

13 décembre 2019

Chaque année, l’Observatoire national de la vie étudiante...