Cop 21 : les universités feront entendre leur voix

Alors que va se dérouler à Paris du 30 novembre au 11 décembre, la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (Cop 21), les universités et la CPU s’engagent : en témoignent les très nombreuses solutions concrètes mises au point par les universités, résultats de plusieurs années de mobilisation.

Formations, recherche, innovations technologiques, développement durable, « Kolocations à projets solidaires », jardins partagés, séminaires, colloques, conférences, projets pédagogiques, mises en place de dispositifs durables performants, plans d’action : la CPU a recensé pas moins de 134 actions universitaires sur la thématique du développement durable.

Consultez le document présentant les actions et innovations mises en place par les universités.

La CPU partie prenante de l’aventure

Après la tenue du colloque Eco-campus 3 à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, le 15 et 16 octobre derniers, dont l’objectif était de mettre en avant le rôle structurant des établissements d’enseignement supérieur et de recherche en tant qu’acteurs du changement climatique, la CPU sera présente à la Cop 21, à la fois dans la zone de négociation, dite « zone bleue », et dans la zone « Société civile ». Parmi les actions marquantes, on peut citer :

– L’intervention de Jean-François Balaudé, président de l’université Paris Ouest Nanterre La défense, et président du comité de la transition écologique de la CPU, sur le thème « Les réponses de l’enseignement supérieur et de la recherche aux enjeux du changement climatique » dans la zone ouverte à la société civile, à l’occasion d’une journée spéciale dédiée à la Recherche, le 2 décembre (17h-18h30) et le 10 décembre (9h-11h) dans la « zone bleue ».
– L’organisation d’un débat par la CPU et la Conférence des grandes écoles (CGE) sur le site du Grand Palais, à Paris, le 5 décembre (14h45-15h30). Les organismes de recherche et les universités y seront d’ailleurs présents tout au long de la Cop 21 sur un stand dédié à la recherche et à l’innovation.

Et les jeunes seront pleinement impliqués dans la Cop 21 : en témoigne l’organisation de la 11ème Conférence des Jeunes (COY11) qui aura lieu du 26 et 28 novembre au Parc des Expositions de Villepinte.

« La Cop 21 est un moment majeur de l’histoire mondiale et nous allons y contribuer en étant dans notre cœur de métier, l’enseignement et la recherche, dans nos campus , en étant exemplaires, en révisant notre empreinte écologique et en démontrant qu’il est possible d’avoir des établissements écologiques et responsables, même avec les contraintes qui sont les nôtres », a souligné Jean-Loup Salzmann, président de la CPU à l’occasion du colloque Eco-campus 3.

Sur le même thème

14 novembre 2017

Le 14 novembre 2017, la 5e assemblée annuelle des référents DD&RS de l’enseignement supérieur ...

23 mars 2017

Le 8 mars dernier se tenait, dans les locaux de la Caisse des Dépôts, le séminaire...