Cop 21 : les propositions de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour le climat

En cette fin d’année 2015, alors que 147 chefs d’État s’apprêtent à se réunir pour l’avenir de notre planète, l’Enseignement supérieur et la Recherche français présentent leurs propositions en faveur du climat. Celles-ci sont le fruit notamment du colloque Eco-campus 3 organisé les 15 et 16 octobre derniers par la CPU et la Conférence des grandes écoles (CGE) à l’université de Paris Ouest Nanterre la Défense et à l’Essec Business School.

Les universités et les écoles françaises affirment qu’un autre enseignement supérieur est possible, et qu’un campus tourné vers l’avenir est un levier majeur de mobilisation de la jeunesse et de mutation des territoires vers de nouvelles façons de vivre ensemble.

L’Enseignement supérieur est un acteur territorial essentiel et contribue à la construction d’un sentiment d’appartenance à l’espace dans lequel il s’inscrit. Dans les universités et écoles s’apprend au quotidien la philosophie du « think global, act local », indispensable à la lutte contre les changements climatiques.

Consultez le document : « Cop 21 : Agenda des solutions de l’Enseignement supérieur et de la Recherche français »

Retrouvez les propositions de la CPU/CGE/IRD lors des conférences au Bourget le 2 décembre (17h-18h30) et le 10 décembre (9h à 11h) et au Grand Palais le 5 décembre (14h45-15h30).

Lire l’article « Formations et recherches sur le climat : les universités au premier plan » sur ce site

Sur le même thème

2 juin 2016

Les noms des gagnants du concours Génération développement durable sont désormais connus...

24 mai 2016

Le 18 mai dernier, s’est réuni le premier comité de labellisation du « Label DD&RS »...