Contribution de Vie Etudiante et de Campus (CVEC) : une dynamique forte au bénéfice des étudiants.

Instituée par la loi « Orientation et Réussite des étudiants » (loi ORE) fin 2018, la mise en œuvre de la Contribution de Vie Etudiante et de Campus produit ses premiers effets dans les universités au plus grand bénéfice de leurs étudiants.

La CPU souligne l’importance de ces nouvelles marges de manœuvre et relève l’engagement de l’ensemble des universités pour apporter des services nouveaux, en concertation avec les représentants étudiants. Elle note également leur effet démultiplicateur sur les partenariats, avec les villes, les agglomérations etc.

Les universités ont ainsi mis en place des actions variées, ancrées dans les réalités locales, ciblant les besoins spécifiques de leurs étudiants, discutés en particulier avec leurs représentants au sein des commissions dédiées.

Cette prise en compte de la diversité des réalités du terrain par des universités autonomes est la garantie d’une confiance pérenne dans l’utilisation des fonds.

Ces actions au profit des étudiants peuvent être identifiées dans 6 domaines :

La promotion de la santé avec des vacations de médecins et psychologues contractuels ou encore l’installation de distributeurs de protections hygiéniques bio dans les toilettes des femmes, le recrutement d’étudiants relais-santé, etc.
L’accueil avec l’installation d’espaces de vie étudiante supplémentaires, la création de tiers lieux…
Le soutien au sport avec un accroissement de l’offre de pratiques sportives, la création de terrains multisports accessibles pour tous les étudiants…
L’accompagnement social avec la mise en place de tickets service « alimentation et produits de première nécessité », le recrutement d’assistantes sociales, l’augmentation des aides ponctuelles d’urgence.
La promotion de la culture avec le soutien croissant à des projets culturels émanant d’étudiants, la généralisation de carte culture, l’augmentation du nombre d’ateliers de pratique artistique.
Le soutien aux initiatives étudiantes avec la création de nombreux BPE (Budget Participatif Etudiant), l’augmentation des moyens pour le FSDIE (fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes),…

Ajoutons, alors que les universités accueillent plus de 90% des étudiant(e)s en situation de handicap, que les initiatives se multiplient pour renforcer leur accueil et leur accompagnement. C’est le cas, par exemple, de la formation d’étudiants-tuteurs handicap ou encore de la mise en place séances de massage assis.

La CPU réalise et enrichit régulièrement une sélection des bonnes pratiques (lien vers la page autre doc)

Des marges de manœuvre financières nouvelles pour un plein essor à la rentrée 2020

Malgré la mise en place récente de la CVEC, et le reversement tardif des montants, les actions mises en place démontrent une forte dynamique qui prendra son plein essor dans le cadre d’un fonctionnement qui pourra être mieux anticipé.

 

La CVEC en quelques mots

Instituée par la loi « Orientation et Réussite des étudiants » (loi ORE), la Contribution de Vie Etudiante et de Campus vise l’amélioration des conditions de vie et d’étude et la dynamisation de la vie de campus.

Elle est destinée à favoriser l’accueil et l’accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des étudiants et à conforter les actions de prévention et d’éducation à la santé réalisées à leur intention.

Depuis la rentrée 2018, tous les étudiants, exceptés les boursiers, doivent s’en acquitter : elle s’élève à 91 euros. L’argent est collecté au niveau national, puis redistribué aux établissements, ainsi que dans une moindre mesure aux CROUS.

La programmation des actions et l’établissement du bilan sont confiés à une commission associant les services de vie étudiante, les représentants étudiants et le CROUS.

Contribution de Vie Étudiante et de Campus : Les bonnes pratiques. Consulter l’actualité.

Contact : Clotilde Marseault, chargée de mission Vie étudiante et vie de campus. clotilde.marseault@cpu.fr – 01 44 32 91 91

 

Crédit photo : CPU – Université de Bordeaux.

Sur le même thème

17 avril 2020

La CPU et le Cnous a ont pris connaissance avec étonnement de la tribune du Monde qui méconnait purement et simplement le travail...