Communiqué de la CPU sur les droits d’inscription à l’Université.

6 juillet 2018

Communiqués

Dans un contexte où les moyens font cruellement défaut pour l’enseignement supérieur et la recherche français, le conseil d’administration de la CPU s’étonne et regrette que le ministère ait décidé de baisser les droits d’inscription pour les diplômes nationaux.

Sur le même thème

11 février 2020

AEF vient de dévoiler le contenu détaillé d’un rapport IGF/IGAENR, daté d’avril 2019...

25 novembre 2019

Les députés ont adopté en 1ère lecture le projet de loi de finances pour l’année 2020. La CPU ...