De la cartographie de la recherche aux « disciplines rares » :

Le Président de la Conférence des présidents d’université (CPU), Louis Vogel, et la présidente de son homologue allemande, la HRK, Margret Wintermantel, se sont rencontrés mardi 27 mars 2012 à Paris pour discuter d’initiatives communes visant à renforcer la coopération entre les universités allemandes et françaises.

Les deux parties ont échangé leurs points de vue sur le degré d’autonomie atteint par les établissements de l’enseignement supérieur en Allemagne et en France. Ils ont reconnu que le développement de l’autonomie peut être mis au service d’une plus grande efficacité des missions de recherche et d’enseignement supérieur. Dans cette perspective, il leur apparaît nécessaire de faire évoluer les systèmes d’évaluation dans les deux pays et de s’orienter vers des audits des systèmes internes d’assurance qualité. La CPU a commencé à établir une cartographie de la recherche dans les universités, sur le modèle de celle publiée tout récemment sur internet par la HRK (pour plus d’infos : www.hrk.de/95_2891.php). Cette cartographie de la recherche de la HRK dresse un tableau précis et complet des profils et des priorités de recherche des universités allemandes, telles qu’elles-mêmes souhaitent les voir représentées. Dans l’avenir, il est envisagé de fusionner les deux bases de données en prévision d’une carte franco-allemande de la recherche dans les universités.

La CPU a également montré un fort intérêt à l’initiative de la HRK d’établir une cartographie des ‘disciplines rares’, visant à préserver la diversité du paysage universitaire allemand dans un intérêt national. “Nous avons besoin d’une telle initiative au niveau européen, afin d’empêcher que des connaissances et compétences précieuses dans certaines disciplines se perdent», explique Louis Vogel.

Les deux présidents ont échangé sur les expériences allemandes concernant le classement du CHE de l’enseignement supérieur allemand, établi depuis plusieurs années en Allemagne, pour préparer une cartographie multicritères des établissements d’enseignement supérieur et de recherche en France qui pourrait être établie par l’OST.

En vue de célébrer le 50e anniversaire du traité de l’Elysée, la CPU suggère une initiative originale visant à rendre accessible aux étudiants via l’intranet des universités une sélection de films reconnus de qualité. Piloté par le président de l’université d’Avignon, un tel service entrera prochainement en expérimentation dans plusieurs d’établissements français. « Je serais très heureuse si les étudiants pouvaient faire de nouvelles expériences culturelles et esthétiques au-delà des cursus universitaires », a déclaré Margret Wintermantel.

Les deux présidents se sont prononcés en faveur de la poursuite d’une fructueuse coopération entre les conférences de présidents d’université et d’un renforcement de la coopération en matière de politique de recherche et d’assurance qualité.