Budget 2014 : La CPU soulagée reste vigilante

12 novembre 2014

Communiqués

Nous remercions notre Ministre, Najat Vallaud-Belkacem, ainsi que notre Secrétaire d’Etat, Geneviève Fioraso, et tous ceux qui, aux différents niveaux de l’Etat et avec la CPU, ont défendu les intérêts des universités françaises en leur évitant une difficulté financière supplémentaire non soutenable.

La levée des incertitudes sur le versement de la dernière tranche annuelle de la subvention pour charge de service public va rassurer l’ensemble de la communauté universitaire et lui permettre de se consacrer à l’essentiel de sa mission : la réussite et l’insertion professionnelle des étudiants et la qualité et la performance de la recherche française. Rappelons que cette subvention d’Etat est constituée à environ 80% de la masse salariale des fonctionnaires et que le solde attendu par les universités couvre une partie des salaires du mois de décembre.

Cet épisode illustre que, dans le contexte budgétaire très difficile de fin d’exercice 2014, la volonté du Chef de l’Etat et de son gouvernement a été de maintenir comme axes prioritaires de leur politique l’enseignement supérieur et la recherche de notre pays.

Si cette confirmation concerne le dernier trimestre 2014, nous resterons extrêmement vigilants, comme nous l’avons toujours été, sur la réalisation effective des annonces budgétaires pour l’année 2015 et nous suivrons de très près le rythme et le montant des versements trimestriels de la subvention de l’Etat.

Sur le même thème

3 juin 2016

Le bureau de la CPU a été reçu le jeudi 2 juin par le Président de la République.

8 septembre 2015

Le bureau de la Conférence des Présidents d’Université, invité à la présentation au Président de la République de la Stratégie Nationale d’Enseignement Supérieur (StraNEs), salue les pro (...)