Anniversaire du Clora : 25 ans d’engagement en faveur de l’Europe de la recherche

10 janvier 2017

CPU Infos

Fondé en 1991, le Club des organismes de recherche associés (CLORA) a été créé par des organismes de recherche publics français et des universités désireux de mettre en commun leurs compétences pour renforcer leurs relations avec l’Union européenne dans les domaines de la recherche, de l’innovation et de l’enseignement supérieur. Il regroupe, à Bruxelles, la majorité des organismes de recherche publics et des universités françaises. Alors qu’elle prendra la présidence du Clora en 2017, la CPU fait le point sur les missions et la valeur ajoutée de cette structure dont l’activité est liée de près à la sienne, et en particulier à celle de son bureau, à Bruxelles.

Faciliter l’action des acteurs de la recherche publique française auprès des institutions de l’Union européenne dans les domaines de la recherche, de la technologie, de l’innovation et de la formation : tel est l’objectif principal du Clora dont les missions se déclinent de la manière suivante :

– La rédaction de recommandations communes sur les politiques européennes en matière de recherche et d’innovation permettant également d’établir des passerelles avec la formation ;
– La mise en synergie de compétences et de moyens consacrés aux relations de ses membres avec les institutions de l’Union européenne et les différents acteurs bruxellois dans les domaines de la recherche, l’innovation et la formation ;
– La veille stratégique, l’analyse et la diffusion d’informations sur les programmes et les politiques communautaires dans ces domaines ;
– Des actions d’intérêt commun : organisation d’évènements, de journées d’informations et de rencontres entre acteurs de la recherche et des affaires publiques européennes. Le Clora organise ainsi environ huit journées par an sur des thématiques variées (numérique, cybersécurité…), des rencontres à destination des acteurs bruxellois œuvrant dans les domaines de la recherche et de l’enseignement supérieur, et la production de notes pour fournir aux membres du Clora des informations et des analyses sur l’actualité européenne.

La présidence du Clora assurée par la CPU en 2017

Depuis juin 2016, Luc Hittinger, ancien président de l’université Paris-Est Créteil, est devenu délégué permanent de la CPU à Bruxelles. Grâce à sa présence dans la capitale belge, la CPU fait entendre la voix des universités françaises dans le paysage européen, et notamment auprès des institutions européennes : les propositions de la CPU contribuent utilement à l’élaboration de visions et propositions communes rédigées par les membres du Clora (définition des prochains programmes-cadres, financement, gouvernance plus transversale de la Commission européenne) », indique Luc Hittinger aujourd’hui. Le Clora souhaite en effet faire entendre la voix des organismes de la recherche publique française ainsi que des établissements de l’ESR auprès des institutions européennes. Ce sera également la feuille de route pour l’année 2017.

En 2017, la présidence du Clora sera mise en place par l’équipe permanente de de la CPU : Luc Hittinger, Eric Foucher, Jean-François Huon et Anne-Marie Quélin.
Dans ce cadre, la CPU a dressé une feuille de route dont l’objectif principal est de contribuer à renforcer l’influence française à Bruxelles dans un contexte de Brexit. Il reviendra par ailleurs au Clora de renforcer ses liens avec les autres acteurs bruxellois et en particulier ses homologues européens. Le Clora doit par ailleurs continuer à assurer un rôle de renforcement des liens entre ses membres, d’accompagnement de leurs stratégies et d’échange d’informations issues de la communauté bruxelloise. Cette année, le Clora sera particulièrement attentif :
– A la présidence du Conseil assurée par Malte, puis par l’Estonie ;
– Au Brexit qui entraînent des incertitudes et incitent les acteurs français à Bruxelles et leurs partenaires européens à réfléchir sur la visibilité de leurs actions.

Le 26 janvier, journée anniversaire du Clora

Pour fêter ses 25 ans d’existence, le Clora organise à Bruxelles, le 26 janvier prochain, un débat : « Valeur ajoutée de la recherche européenne et réflexions sur les politiques futures ».
Carlos Moedas, Commissaire européen à la Recherche, à l’Innovation et à la Science,
Jean-Pierre Bourguignon, président du Conseil européen de la recherche et
Christian Ehler, député européen seront invités d’honneur.
L’évènement sera l’occasion d’échanger sur l’apport de l’action communautaire au sein des Etats membres et de partager des réflexions sur l’avenir de la politique de recherche au service du projet européen. Deux tables rondes rassembleront des chercheurs de haut niveau et des présidents d’organismes de recherche et d’universités.

Lire l’éclairage de Luc Hittinger : « La CPU, actrice en Europe »

Sur le même thème

9 février 2017

Une centaine d’inscrits ont participé le 31 janvier dernier à la webconférence sur la HSR4R («Human Resources Strategy for Researchers»), organisée par la CPU et l‘AMUE.

30 janvier 2017

En 1991, les universités et les grands organismes de recherche publics français...