Accord-cadre CPU-ZupdeCo : l’engagement étudiant au service d’actions citoyennes

Favoriser la réussite scolaire de collégiens issus de milieux défavorisés à partir d’actions visant à redonner un sens au parcours scolaire et à maximiser les choix d’orientation : telle est l’ambition de ZupdeCo, cette association créée en 2007 avec quelques universités partenaires. L’accord-cadre signé avec la CPU, le 6 mai dernier, entend développer davantage l’engagement des étudiants dans des actions citoyennes.

« L’accord signé aujourd’hui avec la CPU est pour nous une véritable clé d’entrée dans les universités. Nous avons déjà un certain nombre de conventions signées. Et cet accord va nous permettre d’accroitre nos partenariats avec les universités », affirme Carole Grillot, Directrice Déléguée de ZupdeCo.

Aider les collégiens et créer du lien social
L’association met en place des tutorats entre des étudiants et des collégiens. Elle permet ainsi de créer du lien social au cœur d’un territoire donné. Concrètement, les étudiants sont appelés à accompagner des jeunes, de la 6ème à la 3ème sur une année scolaire aux côtés de l’équipe pédagogique du collège. « Aujourd’hui, nous avons 1300 étudiants engagés dans ZupdeCo dont 500 issus des universités. L’accord-cadre devrait nous permettre d’augmenter ce chiffre », indique Carole Grillot.
Des partenariats universitaires ont déjà été établis, notamment avec les établissements suivants : l’université Claude Bernard Lyon 1, l’université Lumière Lyon 2, l’université Jean Moulin Lyon 3, l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, l’université Paris-Sud, l’université Rennes 1, et l’université François Rabelais de Tours.
Cette collaboration a contribué à montrer l’importance de l’université comme acteur ressource du territoire par le développement de projets locaux de solidarité en lien avec les universités.

Un engagement réciproque
A travers l’accord, la CPU encourage les universités à développer l’engagement étudiant de solidarité dans les différentes actions citoyennes promues par ZupdeCo comme par exemple l’implication d’étudiants bénévoles et en service civique auprès de collégiens en difficultés scolaires dans les quartiers prioritaires. Elle reconnaît l’engagement étudiant comme un dispositif complémentaire d’enrichissement de la formation.
ZupdeCo, de son côté, contribue à la demande de la CPU aux réflexions menées sur l’apport de l’université pour le développement des territoires et sur la valorisation de l’engagement et des compétences développées grâce à cet engagement.

L’accord est conclu pour une durée de quatre années et donnera lieu au moins à une rencontre annuelle.