A l’université : l’émancipation critique pour lutter contre l’antisémitisme

La Conférence des présidents d’université entend que la semaine d’éducation et d’action contre le racisme et l’antisémitisme programmée du 18 au 24 mars prochain soit l’opportunité d’une mobilisation dans les universités de tous les personnels, étudiantes et étudiants. Pour que cessent les comportements et les propos qui insultent les valeurs de la République, la CPU invite chaque établissement à prendre des initiatives dans la diversité de ses champs disciplinaires et de son territoire. C’est par la recherche et la formation, mais également par la sensibilisation et le dialogue que les esprits seront éclairés et aptes à prévenir les dérives d’aujourd’hui qui renvoient à un passé qu’on espérait révolu. La CPU, comme elle a déjà su le faire, apportera son appui aux établissements qui le souhaitent, notamment sous la forme d’un vademecum, pour faciliter la prévention et les réactions face à ces dérives.

Sur le même thème

21 novembre 2019

« Signaux faibles, expertise et prospective...

6 novembre 2019

Les présidentes et les présidents d’université sont sensibles à l’inquiétude et à la solidarité exprimées par un collectif de collègues universitaires...